Référencement naturel express et bon jus SEO

Aujourd’hui 06/12/2021, 117638 sites sont enregistrés sur Coodoeil.fr
Annuaire web francophone gratuit et indépendant depuis 2005

 

Comment économiser l’énergie avec son SPA ?

Retour 11 août 2021

Tous les Spas ont un point commun, ils chauffent l'eau, le but est donc de conserver et de maintenir autant que possible la température. Voici quelques conseils en six points.

 

1. Commencez par la couverture de votre Spa

 

La chaleur monte, c'est pourquoi on isole les greniers des maisons car même si les murs sont isolés, jusqu'à 85% de la chaleur est perdue par le toit. Le même principe s'applique aux spas d'où l'importance d'une bonne couverture isotherme.


Si votre couverture est de bonne qualité, soyez sûr que les attaches soient clipsées correctement lorsque vous n'utilisez pas votre spa pour réduire la déperdition de chaleur.


Une couverture mal entretenue ou mal installée engendre des problèmes: perte de chaleur sur la pliure, sur les jupes qui doivent retombées sur le rebord en bois.


Recommandation important : si vous trouvez que votre vieille couverture est devenue bien plus lourde que lorsqu'elle était neuve, cela indique que la mousse isolante intérieure n'est probablement plus étanche.


Une couverture qui prend l'eau n'isole plus correctement et donc augmente votre consommation d'énergie pour le chauffage du spa.


2. Conservez l’équilibre de l'eau


Quel rapport il y a t-il entre l'économie d'énergie et l'équilibre de l'eau (pH, TAC et dureté) ?


En fait, beaucoup ! La plupart des spas ont un réchauffeur thermique dont la résistance chauffante est directement en contact avec l'eau.


Or une eau non équilibrée peut provoquer une formation rapide de calcaire sur l'élément chauffant, faisant ainsi barrière à l'échange thermique, d'où une perte de rendement et d'argent.

 

3. Maintenir une filtration efficace


Les filtres sont essentiels pour conserver la qualité de l'eau. Ils accumulent les poussières, débris qui réduisent le flux d'eau. Un filtre saturé va réduire la circulation d'eau, le moteur de pompe va forcer et le réchauffeur deviendra moins efficace.


Nettoyez les filtres à chaque changement d'eau, chaque semaine et remplacez les annuellement.

 

4. N’oubliez pas le "blower" et la Lumière


Le "blower" ou surpresseur fourni un superbe effet relaxant en injectant de l'air dans l'eau par le fond. Si la température de l'air est inférieure à la température de l'eau, l'eau du bassin va vite perdre quelques degrés, activant ainsi le réchauffeur pour combler la perte.


Il est préférable d'utiliser les jets d'air pendant les journées chaudes ! N'oubliez pas d'éteindre les jets principaux et le spot lumineux après utilisation.

 

5. Protégez votre spa contre les agressivités extérieures

 

Le vent a le même effet que si vous souffliez sur une soupe chaude. Il refroidit et augmente l'évaporation
Des haies bien taillées, des arbres, des arbustes ou une végétation abondante peuvent offrir un bon pare-vent

 

Une autre bonne protection est la couverture d'hivernage qui permet de réduire la consommation d'énergie mais qui protège également le spa des agression météorologiques.

Les couvertures en vinyle de qualité marine par exemple intègrent une mousse isolante haute densité de 0,9 kg pour une conservation optimale de la chaleur.


La couverture verrouillable s'emboîte parfaitement sur la coque formant ainsi une enveloppe protectrice hermétique qui maintient la chaleur à l'intérieur du spa tout en faisant barrage à l'humidité et aux précipitations.


Garante de la propreté durable de l'eau, elle permet aussi de réduire les frais d'entretien du spa température de l'eau 

 

6. Surveillez la température de l'Eau

 

Les préférences en terme de température d'eau varient beaucoup mais il est préférable de régler une température inférieure à 37°C (celle de notre corps) pour ne pas trop se fatiguer dans l'eau et y rester plus longtemps.


Faut-il baisser la température entre les utilisations pour économiser l'énergie ?


Contrairement aux idées reçues, la réponse est NON, sauf si vous utilisez votre spa qu'une fois par semaine...


Il est plus efficace de maintenir une température constante que de l'abaisser et de la relever à chaque utilisation.


Dans les régions françaises au nord de la Loire ou les pays d'Europe non méditerranéens, l'hiver est froid mais l'été peut très bien jouer d'alternances chaudes, fraîches ou pluvieuses.


Le climat et les changement climatiques à venir vont influencer notre choix.


Si vous envisagiez acquérir une petite piscine pour nous baigner en extérieur pendant la belle saison, sachez que même avec un petit bassin le volume d'eau à chauffer est énorme pour atteindre simplement les 26°C espérés (perso je la préfère à 28° mini) et que par ailleurs la météo sous nos latitudes ne permet pas la baignade pendant au moins 3 mois dans l'année, il est peut-être judicieux d'étudier l'alternative du spa...


Les avantage d'un Spa vs Piscine


- L'eau est à la température désirée 24/24H,
- La baignade est possible au moins 7 mois par an,
- Idéal pour les massages, la relaxation et la détente,
- Convivialité entre amis pour commencer ou finir une soirée,
- Entretien minimum (une fois par semaine),
- L'eau est toujours propre et cristalline,
- Les jeunes enfants apprennent l'apnée,
- Aucun risque de noyade car la couverture ferme à clé,
- Gain de place et travaux d'installation limités...


Vous trouverez probablement d'autres avantages au Spa et à l'Hydrothérapie... ;)

 

Trouver "spa et jacuzzi" sur Coodoeil
 

Source achat-spa.com 2019

 

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....

 





En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok