Référencement naturel express et bon jus SEO

Aujourd’hui 04/12/2021, 117638 sites sont enregistrés sur Coodoeil.fr
Annuaire web francophone gratuit et indépendant depuis 2005

 

Le comportement des usagers de la route

Retour 03 novembre 2021
Titulaire du permis de conduire depuis 1978, je dispose de tous mes points et dans ma vie de conducteur je n'ai eu à ce jour qu'un seul petit accrochage qui plus est sur un parking. Je me considère par conséquent comme un bon conducteur mais il faut reconnaitre que quasiment tout le monde se croit irréprochable au volant, même les chauffards...


Je suis régulièrement effaré et agacé de constater le comportement d'automobilistes que je croise lors de mes trajets en voiture ou à vélo... Absence de clignotant lorsqu'ils dépassent, déboitent ou changent de direction (je me dit souvent à ce sujet que le jour où ils vendront leur voiture d'occasion ils pourront spécifier dans l'annonce "clignotants neufs, jamais servi"...), non respect du panneau stop ou céder le passage, des distances de sécurité avec les cyclistes ou encore refus de s'arrêter pour laisser passer des piétons... Hélas, les exemples ne manquent pas et sont la cause de nombreux accidents de la circulation.

 
Dans une société il convient avant tout de respecter certaines règles afin de pacifier les relations entre les gens, et je suis de ceux qui pensent qu'il faudrait remettre en place des cours d'éducation civique dans les classes en y ajoutant impérativement l'enseignement du code de la route... Pour les enfants oui, cela va de soi, mais aussi pour les personnes âgées qui selon moi devraient repasser un contrôle de leurs connaissances du code de la route et de leur aptitude à la conduite à partir d'un certain âge (à définir et je serai probablement concerné dans les vingt ans qui viennent !). En effet à l'époque où ils ont passé leur permis, comme moi, de nombreux panneaux actuels n'existaient pas et les rond-points étaient moins déployés sur le territoire...

 

À ce sujet, on constate souvent que des automobilistes ignorent comment s'engager dans un rond-point et comment en sortir dans les règles de l'art, d'où des rappels fréquents sur les réseaux sociaux par la Gendarmerie Nationale.

 

Comment aborder un rond-point

Source Gendarmerie de Haute-Saône

 

Comment se former au code de la route ?

 

Aujourd’hui le code de la route ne concerne plus seulement les automobilistes, les routiers ou les motards... De nombreux autres usagers de la route devraient absolument le connaitre comme les utilisateurs de scooters, de trottinettes, de mono-roues et gyroroues électriques, de skates, etc.) sans oublier évidemment les piétons et cyclistes.

 

Pour préparer son permis de conduire, que ce soit le permis cyclomoteur (catégorie AM), le permis auto (catégorie B), le permis moto (catégorie A) ou encore le permis poids-lourds (catégories C et D) le réflexe traditionnel est de s'inscrire dans une auto-école classique où les moniteurs vous prodiguent des cours de conduite individuels mais aussi théoriques en abordant tous les aspects du code de la route lors de cessions collectives. Mais ces formations représentent un coût important que tout le monde ne peut s’offrir.

 

Aujourd'hui La Poste est habilitée à faire passer l’examen examen du code auto et moto en candidat libre quelle que soit le parcours de formation que vous avez suivi.

 

Vous pouvez par conséquent apprendre et réviser le code dans des livres ou mieux, sur des sites spécialisés qui vous proposent de passer un test gratuit du code de la route quand vous le souhaitez, à votre rythme et sans vous déplacer.

 

Ces tests vous confrontent aux questions fréquemment posées lors de l'examen ce qui vous permettra d'éviter les chausse-trapes tendus par les examinateurs du permis de conduire...

 

Par ailleurs, il n'est pas inutile tout au long de sa vie d'usager de la route de s'y confronter pour rafraichir et vérifier ses connaissances du code de la route.

 

Le comportement des automobilistes

 

Je me souviens d'un dessin animé présenté par Pierre Tchernia qui a marqué mon esprit lorsque j'étais enfant. On y voyait un père de famille affable et courtois dans la vie de tous les jours, à la maison et au travail, mais qui se transforme en véritable démon agressif et irrespectueux au possible dès lors qu'il se trouve derrière un volant, véritable docteur Jekyll et Mr Hyde de la route.


Et dans les années 80-90 la Sécurité Routière avait lancé une opération appelée "drapeau blanc" à laquelle je n'ai pas adhéré car à mon avis on ne hisse ce drapeau que lorsqu'on est en guerre et qu'on veut faire acte de reddition. Je ne me suis personnellement jamais senti en mode guerrier sur la route...

 

Selon moi lorsqu'on conduit il convient avant tout d'adopter un comportement élémentaire, tellement primordial et pourtant souvent oublié : La courtoisie !



Jean-Luc Responsable de Publication www.coodoeil.fr novembre 2021 ©






En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok