Les bons endroits du web, en 1 coup d'oeil !

Aujourd’hui 20/09/2018, 148841 sites
sont enregistrés sur Coodoeil.fr

 

Abus de position dominante

Retour 20 avril 2014

En ce 20 avril 2014, 175.964 sites sont enregistrés sur Coodoeil et tous les jours ce sont plusieurs dizaines de nouveaux sites qui y sont soumis par leurs webmasters ou par des référenceurs professionnels.

Demandes de suppression

Nous dénombrons malheureusement quelques demandes hebdomadaires de suppression sous prétexte que Google Analytics considère désormais les liens des annuaires comme "articificiels" et par conséquent son algorithme pénalise injustement le référencement naturel des sites qui y sont inscrits.

C'est une fois de plus un "diktat" imposé par la suprématie hors norme de ce moteur de recherche (90% de part de marché en France) qui ne supporte aucune concurrence aussi modeste soit-elle...

Google avec son quasi-monopole impose ses règles et quiconque ne s'y plie pas est sévèrement sanctionné en étant sandboxé (relégué dans le fond de son classement) ou carrément blacklisté (supprimé de sa base de données)...

De telles sanctions ont forcément des conséquences économiques gravissimes sur les sites et par conséquent sur les entreprises concernées ce qui me fait penser au droit "médiéval" de vie ou de mort s'un Seigneur sur ses serfs.

Seuls certains annuaires sélectionnés et par conséquent adoubés par le suzerain Google trouvent grâce à ses yeux et ont le droit de survivre... (dont certains on se demande bien pourquoi : annuaire-google.com...??)

Bref une telle situation flagrante d'abus de position dominante qui permet à ce mastodonte d'imposer ses Lois est à mon sens tout simplement insupportable et dans d'autres domaines les autorités de contrôle de la concurrence auraient depuis longtemps déjà réagi avec la plus grande fermeté... mais là, avec Google ils n'y comprennent rien et se retrouve comme des lapins en pleine nuit devant les phares d'une voiture.

A noter que l’Autorité de la concurrence a toutefois déjà été saisie à plusieurs reprises contre Google par des plaignants durement touchés par cet état de fait hégémonique...

Y a-t il une solution ?

La solution doit venir les citoyens internautes en utilisant des moteurs concurrents à commencer par Bing, Yahoo par exemple... Si les parts de marchés étaient plus équilibrées les choses seraient bien différentes... On peut rêver !

Si vous pensez que votre site est impacté par une telle sanction, à notre niveau tous ce que nous pouvons faire pour vous et nous le déplorons, c'est de supprimer votre site de notre annuaire sur simple demande.

Pour ce faire il suffit de vous rendre sur la page consacrée à votre site, de cliquer sur l'icône Signaler le site et nous faire part de votre demande de suppression. Dès réception nous effacerons définitivement votre référencement sur Coodoeil.

Les choses peuvent changer mais il faut que tous nous entrions en résistance contre Big-Brother... (Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,..)

Jean-Luc Responsable de Publication www.coodoeil.fr avril 2014 ©




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok