Les bons endroits du web, en 1 coup d'oeil !

Aujourd’hui 12/12/2018, 143437 sites
sont enregistrés sur Coodoeil.fr

 

La couette

Retour 06 décembre 2018

La couette est un couvre-lit léger qui contient un remplissage volumineux soit en plumes soit en synthétique.



Comment bien choisir sa couette ?



Il existe une très grande diversité de couettes. Pour obtenir la couette idéale, deux elements indissociables sont à prendre en considération : vous et la couette. En effet, chaque personne est unique, il faut donc, pour bien dormir, une parfaite adéquation entre la personne et la couette.


 

Service d'information au :

et dites "trouver"
Ouvert de 6H à 22H 7j/7

 


Quels sont les critères les plus importants pour votre sommeil


  • Les mouvements
  • Le poids de la couette
  • La taille
  • Le tissu
  • Les mouvements

 

Un des points importants dans le choix de votre couette est de savoir si vous bougez beaucoup ou pas durant la nuit. Si vous bougez beaucoup la nuit, trois solutions se présentent à vous.


Couette Douceur Absolue ChaudeAdoptez de préférence une couette lourde qui sera constituée majoritairement de plumes (encore faut-il que vous aimiez le poids sur vous). 


La seconde hypothèse est de prendre une couette extrêmement large pour vous garantir une tenue de lit pendant toute la nuit.

 


Enfin, il existe une troisième solution qui n'est conçue que par le Canada, à l'heure actuelle: la couverture en duvet.


Cette couverture en duvet d'un genre nouveau permet de border le lit comme une couverture normale tout en gardant les avantages de la couette naturelle (en beaucoup plus leger!). Contrairement à une couverture en laine, elle apporte tous le confort d'une couette en duvet, mais son esthétique et son coté hygiènique font de ce produit un article de literie revolutionnaire !

 

Le poids de la couette



Il existe principalement 2 catégories de personnes :


Certaines personnes ont besoin de sentir un poids sur eux pour bien dormir. Il convient donc soit qu’elles achètent une couette avec un pourcentage de plumes ou de plumettes plus élevé, par exemple, 20% de duvet et 80% de plumes ; soit qu'elles fassent attention que le poids du duvet est important.


Pour d’autres, c’est l’inverse, elles préfèrent dormir avec peu de poids, il faut donc qu’elles dorment avec une couette dont le pourcentage de duvet est supérieur au pourcentage de plumes. Notons que la sensation du duvet sur le corps pendant la nuit est d'une douceur incomparable !


La taille



La taille du lit est très importante dans le choix de votre couette.


Nous préconisons, en effet de prendre une certaine largeur de couette, de chaque coté du lit. En fonction de la largeur de votre sommier,et de la hauteur de votre lit,il est recommandé de prendre une taille de couette dont les dimensions dépassent de 40 cm les contours du lit.


Par exemple, pour un lit de 160x200, il est vivement conseillé de prendre une couette de 220x240cm ou 240 x 260 cm


Le tissu



Le tissu d'une couette, calculé en fonction du nombre de fils par cm², est l'un des critères les plus importants (hors mis la qualité du duvet) dans le choix d'une couette naturelle, certains considèrent même que c’est le critère essentiel. En effet, dans une couette naturelle plus le nombre de fils par cm² est important, plus le tissu est serré, et moins le duvet ou les plumettes peuvent s’échapper de la couette. Un des grands reproches que l’on peut faire aux couettes de mauvaise qualité est la qualité du tissu, dont le nombre de fils au cm² serait trop faible. Info Couette vous déconseille d’acheter une couette dont le tissu est inférieur à 90 fils au cm².


Abeil Couette Légère Anti-transpirationNous avons vu sur Internet que certaines marques osent proposer des couettes en duvet avec un tissu dont le nombre de fils passe en dessous des 90 fils au cm².


Nous vous mettons donc en garde car en dessous de 90 fils au cm², les plumes et le duvet s’échappent et vous avez de grands risques de faire le ménage très souvent car le contenu de votre couette risque de sortir de la couette.


Enfin, il est démontré par certaines études que plus le nombre de fils au cm² est élevé, plus la couette résiste aux acariens.


Certaines couettes qui ont plus de 145 fils au cm² se vendent jusqu’à 1500€.


Il faut donc pour bien choisir sa couette prendre en compte le mouvement, la taille, le poids et le prix. Il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises couettes, mais il existe des couettes adaptées à chaque personne.


Histoire de la fibre



Jusqu’au 18ème siècle, les fibres végétales (chanvre, lin,…) sont la principale source de matière textile. En effet, leurs principales qualités sont : solidité, durée de vie, chaleur. Par ailleurs, la culture du chanvre est entièrement naturelle. La découverte de l’Amérique et en 1770, l’invention d’une machine qui sépare les fibres de coton de ses graines révolutionnent la fabrication du textile.

En 20 ans, le prix du coton est divisé par 100. Le coton va régner en maître absolu jusqu’à la première guerre mondiale. En 1937, Du Pont de Nemours dépose un brevet sur la fabrication de matériaux synthétiques. La celluloïde, le cellophane, la rayonne ont été inventés à cette époque. Le 27 octobre 1938, Du Pont de Nemours invente le nylon. Cette fibre synthétique sera développée à grande échelle pour les parachutistes. Elle est la première fibre non naturelle.


Après la seconde guerre mondiale, les produits dérivés du pétrole vont remplacer les tissus en fibres végétales et en matière naturelle : nylon, vinyle, polystyrène, polyéthylène, PVC, polyester. Heureusement à la fin du 20ème et au début du 21ème siècle, les consommateurs souhaitent revenir à des produits naturels, non polluants et renouvelables, ainsi le coton reprend une place honorable dans la fabrication des tissus notamment dans l’emballage des couettes.


Les literies face aux acariens :



Les acariens vivent dans les poussières, un gramme de poussière contient jusqu’à 1 500 acariens. Lorsque vous avez le nez bouché ou le nez qui coule le matin, cela est souvent lié aux acariens. En effet, pendant votre sommeil, les acariens font des déjections que vous aspirez et qui viennent irriter votre nez.


Une étude réalisée par des chercheurs norvégiens a montré que contrairement à une idée reçue les matelas en mousse sont à terme plus allergisants pour les enfants que des matelas à ressort. Quel rapport avec les couettes me direz-vous ?


C’est simple, les dernières enquêtes scientifiques sérieuses sur les couettes et les acariens datent de 2002. Mais les résultats sont similaires. Ils indiquent que les produits synthétiques (literie, matelas, oreillers, couvertures…) entraînent une augmentation de l’allergie en particulier chez les enfants. Il semble, en effet, que ces produits retiennent mieux les poussières, la literie ne respire pas comme le font les produits naturels (les matelas à ressort, les couettes en duvet d’oie ou les couettes en duvet de canard). Nombre de couettes en duvet naturel ont le label fresh ou le label anti-acarien. (plus d'infos)


Deux études passionnantes d’Isabelle BOSSÉ intitulées « Réhabilitons les plumes » et « Plume ou synthétique, la guerre des oreillers continue » mettent en évidence que « les quantités d’allergènes de chiens, de chats et d’acariens retrouvées dans les oreillers synthétiques étaient significativement plus élevées que celles retrouvées dans les oreillers à plume ».


Si les études scientifiques montrent qu’effectivement les couettes en plumes sont moins allergisantes que les couettes en synthétiques, il ne faut cependant pas oublier que les acariens peuvent toujours être là, dans les oreillers, les matelas et dans l’ensemble de votre maison, aussi nous vous invitons à utiliser un produit anti-acarien.


Les normes



Les normes des couettes en Europe



Les normes sont importantes pour les couettes en Europe. C’est en Europe qu’elles sont le plus restrictives : tous les produits doivent répondre à des critères stricts :


Pouvoir gonflant : Les tests selon la Norme NF EN 12130 sont réalisé généralement sur 20 g prélevé de la couette. Les résultats en donnés en « Pouvoir gonflant » et en « masse volumique » Il est aussi possible de trouver le résultat en « Pouvoir gonflant Lorch (cuin) »


Information : il est obligatoire d’étiqueter lisiblement tous les produits. L’étiquette doit donner les informations suivantes : Les lieux de fabrication ; la composition du garnissage (duvet ou synthétique) ainsi que le pourcentage. Il s’agit de la Norme NF EN 12131 de Juillet 1998


Inflammabilité : Les tests d’inflammabilité permettent de voir la propagation du feu dans une couette. Il est évidant qu’il ne faut pas jouer avec le feu, allumer une cigarette, ni faire brûler une bougie quand on est dans son lit mais cela arrive. Les tests qui sont réalisé calculent donc la propagation du feu dans la couette. Est-ce que le feu prend facilement ? Comment le feu se propage ? Le plus souvent le duvet naturel résiste mieux a ces tests que le duvet synthétique mais c’est un point important car certain produit de contrefaçon prenaient feu avec un simple mégot de cigarette.


Bactériologie : Les tests recherchent les germes suivant :

  • La « Flore aérobie mésophile » (tolérance pour le respect de la norme : 1000000 UFC/g );
  • Les « Streptocoques fécaux » (tolérance pour le respect de la norme : 100 ) ;
  • Les « Anaérobies sulfito-réducteurs » (tolérance pour le respect de la norme : 100 );
  • Les « Salmonelles » (tolérance pour le respect de la norme : Absence dans 20g )


Les normes européennes pour les couettes enfants et bébés


En Europe durant l’année 2009, on compte de plus de 17 000 accidents chez les enfants de 4 ans et moins dans leurs lit. La commission Européenne a donc décidée de mettre en place de nouvelles normes pour la sécurité des enfants et des bébés. En plus du respect des normes des couettes pour adulte, les couettes pour bébé et enfant devront respecter :


Les conditions d’utilisation : En particulier la température de la pièce. Il ne faut pas que l’enfant subisse une hyperthermie. Il faut que la couette soit utilisée à un bon rapport chaleur de la couette et chaleur de la chambre. Les conditions de nettoyage doivent aussi être indiquées.

Restriction des décoration : Les normes sont plus restrictives pour que l’enfants ne puis pas absorber des éléments décoratifs comme les boutons. De même les lanières ou cordelettes des produits de la literie pour enfants devrons être de petites tailles pour que l’enfant ne s’étrangle pas.


 

Rechercher "Couette" sur Coodoeil
Source info-couette.com 2013

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....

 





En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok