Les bons endroits du web, en 1 coup d'oeil !

Aujourd’hui 21/11/2019, 131774 sites
sont enregistrés sur Coodoeil.fr

 

Tingatinga : Peinture africaine de Tanzanie

Retour 14 février 2019

Si vous avez eu la chance de visiter la Tanzanie et d'effectuer un périple dans ce coin d’Afrique, la peinture africaine de style Tingatinga vous interpellera probablement par ses couleurs vives et son côté naïf.


 

Service d'information au :

et dites "trouver"
Ouvert de 6H à 22H 7j/7

 

 

Le style naïf en Tanzanie s’appelle Tingatinga.

 

C’est le nom de famille du premier artiste peintre de cet art naïf. Cet homme Edward Saïd Tingatinga est originaire du sud de la Tanzanie.

 

Le manque de moyens dans lequel vivait sa famille ne lui a pas permis d’avoir une scolarité primaire complète. Il a émigré (à la mort de sa mère en 1952) de Tanga Region en Tanzanie, où il travailla dans une plantation de sisal pour subvenir à ses besoins, ainsi que pour les siens.

 

En 1960, Edward ainsi l’appelait on familièrement, car Saïd était celui de son père et Tingatinga celui de son grand-père. La chance lui a été donnée de venir travailler pour un particulier à Dar Es Salaam, où un de ses cousins l’a présenté comme cuisinier !

 

Rien ne le prédisposait à ce mode de vie, que s’il était un excellent musicien et danseur traditionnel. Edward et ses amis saisissaient toutes les opportunités pour s’exhiber sur Dar es Salaam, d’où le nom du groupe "Makondi" de Msasani village (où il était le plus connu).

 

Edward est décédé à l’âge de 40 ans lors d’un incident avec la police routière.


Sa carrière n’aura duré que 4 ans (de 1968 à 1972) ; il aura eu le temps de former 5 élèves, et après sa disparition, ces élèves ont formé à leur tour d’autres disciples.

 

De nos jours, cette école populaire de peinture Tingatinga fonctionne activement et représente entre 400 et 500 peintres dans toute la Tanzanie. C’est un cas unique dans l’art populaire surgi spontanément et qui s’est développé par la seule volonté d’une communauté.


Le trésor de cet art pictural Tingatinga s’enrichit au fil des années avec des innovations apportées par chacun et ses disciples ne perdent pas la transmission des techniques qui se fait oralement et sur le tas.

Toutes les œuvres présentent à première vue un air de famille assez prononcé mais en y regardant de plus près on peut discerner également des factures personnalisées.

 

Peintures africaines style Fine Art

 

Ce sont des peintures et des sculptures dans lesquels les objets sont représentés surtout plus beaux qu'utiles !

 

Cet art est reconnu pour son esthétisme par opposition aux arts appliqués. Dans les termes français, nous employons 'fine art' par des " beaux arts ".


En Tanzanie, les artistes mettent cet art en application, particulièrement pour la peinture. Toujours est- il, qu'il faut être doté de compétences créatrices et complexes.


La désignation " beaux arts " qui est entrée dans l'usage vers le dix huitième siècle pour décrire le plus parfaitement les arts non utilitaires, par opposition des arts appliqués ou décoratifs.
La forme de peindre " fine art ou beaux arts " est principalement développée dans l'esthétique, et, ou bien un concept plutôt qu'utilitaire.


Dans certaines écoles, ou instituts d'apprentissage ou encore dans les musées " fine art ", et souvent l'expression " beaux arts ", sont associés exclusivement avec les arts visuels et formes.
Fine art est souvent synonyme de beaux arts en ce sens, comme employées dans l'expression " art galerie ".

 

Le mot " fine " note surtout la pureté de la discipline ; ce qui est fabuleux, lorsque l'on prend conscience des moyens, des lieux et manque de finances des artistes peintres Tanzaniens.

 

Le résultat est époustouflant, quand nous admirons ces toiles d'animaux et de personnes ainsi que depuis quelques temps nous remarquons également certains

 

paysages. Si vous avez l'occasion de vivre, ou de faire des safaris sur ce territoire qui est la Tanzanie, vous pourrez découvrir des petites merveilles d’œuvres qui sont peintes, dessinées avec toute cette minutie qui est le fine art. Quelque part c'est le " fine art " à la tanzienne...


D'une façon générale, ce peuple est autodidacte. Quand on définit " fine art/beaux arts ", comme je l'ai écrit précédemment que pour le beau non utile, ces personnes de différentes tribus ont la même vision des choses, c'est-à-dire, tout est beau, voir très beau et rien n'est inutile. Nous prenons une leçon !!!! Si l'amour de la peinture, des arts et du partage nous habitent, donc nous pouvons créer, partager et exécuter des œuvres.


Les arts plastiques sont considérés comme étant distinctes des arts appliqués, et est en grande partie le résultat d'une question soulevée en Grande Bretagne par le conflit entre les adeptes de l'artisanat mouvement.

 

Peintures africaines style Cartoon


L'origine de ce mot est anglaise, ce qui veut dire que les dessins, peintures, caricatures, dessins animés ou bandes dessinées sont faits avec des couleurs vives. Nous pouvons constater que les formes sont simplistes, mais qui ne sont qu'apparentes !

 

Très souvent, les animaux sont représentés de face, et la peinture africaine (tel que Tingatinga, et d'ailleurs l'origine de cette qualité porte le nom de son fondateur) l'applique également pour les êtres humains. Cette façon de dessiner, de peindre est stylisée afin de donner une apparence fantastique.


Dans la peinture Tingatinga, nous pouvons très souvent retrouver des scènes de la vie courante des villages, des histoires de sorciers et des fables.


Ce qui est merveilleux pour le regard de l'occidental, ces artistes peignent avec très peu de moyens aussi bien au bord d'une piste, d'une route (car à ce jour, ces routes matérialisées commencent à traverser le pays de la Tanzanie) ; et ces artistes peintres s'adaptent également aux caprices du temps.

 

Ce qui donne une autre dimension dans la valeur de leurs travaux. Il faut savoir, que leur toile de base n'est uniquement qu'un genre de tissus bon marché, où ils sont obligés dans un premier temps de peindre le fond en blanc pour donner de la substance à ce support ( exemple nos canevas), et ensuite à main levée dessinent les motifs ,les sujets, comme cela est décrit ci-dessus !

 

Nous pouvons observer que généralement les sujets (surtout les animaux sont peints avec des pointillés, ce qui leur donne un aspect très minutieux, très précis).


Le côté fabuleux, est que ces artistes tanzaniens savent traduire le sourire de la vie, surtout celle des animaux (lions, hippopotames, girafes, buffle en ce qui concerne les grandes étendues encore non habitées par l'homme ou bien le tourisme. Les animaux que nous appelleront et pourquoi pas domestiques, tels que les paons, pintades et poulets ; ce qui nous change de nos chats, chiens, lapins etc.).


En synthèse, nous pourrions qualifier cette façon de peindre " art naïf ", certes qui n'est en aucun point semblable à celle de l'occident.

 

Peintures africaines style Knife Art


Tout d'abord un peu d'histoire, cela sera juste une petite révision !


C'est une invention du début du siècle dans les années trente, venant des États-Unis. Elle est le fruit de recherches sur les liants, elle constitue le progrès le plus marquant dans le domaine de la peinture depuis plus de cinq cents ans.

 

Cette nouvelle peinture explose dans les années cinquante à la commercialisation des peintures basées sur une résine acrylique. Elle débarque en France dans les années soixante mais la stabilité des couleurs vinyliques restent encore incertaines.

 

Depuis des progrès considérables ont été faits dans sa composition. Extrêmement polyvalente, elle possède la plupart des atouts de la peinture à l'huile.


Les matières acryliques qu'emploient les artistes tanzaniens sont vraiment très basiques. Ces peintres emploient des couleurs à base d'acrylate de polyvinyle du fait du moindre coût de leurs pigments.


L'avantage de ce matériau est, qu'elle sèche très rapidement. Tous les supports inimaginables sont possibles. La seule précaution à prendre est que ceux-ci doivent être exempts de cire et de matière huileuse. Ce qui n'est pas le cas pour les artistes de la Tanzanie, car ils emploient tous supports qu'ils peuvent trouver, du moment qu'ils puissent exercer leurs talents !


Pour créer un effet d'empâtement, on peut appliquer avec les couteaux ou spatules en occident (ce qui n'est pas le cas pour les toiles de la région tanzanienne, les artistes utilisent des bois, des pinceaux etc) la couleur en masses épaisses qui n'ont pas besoin d'être retravaillées vu le temps du séchage rapide.


Cette forme est employée pour traduire ou représenter des villages Masaïs, des guerriers Masaïs et ainsi que des gardiens de troupeaux. Ils ne faut pas perdre de vue, que les Masaïs de différentes tribus vivent à l'intérieur des terres de la Tanzanie et Kenya. Ce qui permet de faire ressortir les plis de leurs tenues entre autre, de leurs armes qui sont, soit des lances, soit des couteaux (sagaie). L'ensemble de leurs cases ressort également dans le détail en relief, vu que ces cases sont construites en boue, branchages etc.

 

Peintures africaines style Abstract Art

 

Dans les arts plastiques, l'art abstrait est un langage visuel, né au vingtième siècle. Il n'essaye pas de représenter " les apparences du monde extérieur ", mais tente de donner une contraction du réel ou encore souligner des " déchirures ".

 

L'art abstrait peut se passer de modèle ce qui n'est pas le cas pour les artistes peintres tanzaniens et qui découvrent à l'heure actuelle cette façon de peindre.


Il ne représente pas des sujets ou des objets du monde naturel, réel ou imaginaire, mais seulement des formes et des couleurs pour elles-mêmes.


Au début du vingtième siècle, ce terme incluait aussi le cubisme ou le futurisme, genre dans lesquels il y a bien volonté de représenter le monde réel, sans l'imiter ou le copier, mais en en montrant les qualités intrinsèques. On représente ce que nous savons d'un objet plutôt que ce que nous voyons.


A la fin du dix neuvième siècle de nouveaux artistes ont aussi estimé nécessaire de créer une nouvelle forme d'art assimilant les changements technologiques, scientifiques et philosophiques de leur temps.


Les sources dont les artistes tirent leurs arguments théoriques sont diverses et reflètent les préoccupations sociales et intellectuelles dans tous les domaines de la culture occidentale de cette époque.


L'invention puis l'évolution de la photographie au dix neuvième siècle libère la peinture de la représentation de la réalité.


Cet art est conçu par l'artiste et par forcément pour être lu et compris, mais pour être également reflet de la sensibilité de l'âme spectateur, qui va récupérer un tout autre message que celui du créateur.


Lorsque le peintre pose une couleur sur la toile, ce n'est pas elle qui examine, il voit la composition, il voit en elle son effet esthétique, et comment l'intégrer à l'ensemble de l’œuvre.
L'ouverture sur ce monde à travers la peinture se réalise par les œuvres abstraites, et elle est poussée par la sensibilité de l'artiste.

 

Rechercher "peintre africain" sur Coodoeil
Source african-tinga.com 2012

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....

 





En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok