Les bons endroits du web, en 1 coup d'oeil !

Aujourd’hui 14/10/2019, 131911 sites
sont enregistrés sur Coodoeil.fr

 

Le husky sibérien

Retour 26 septembre 2019

Le husky sibérien est un chien de taille moyenne de la famille des spitz. Il fait aussi parti de chiens dits nordiques qui sont classés selon leur utilité: chiens de berger, chiens de chasse, chiens de garde et bien entendu, chiens de traîneau, groupe dont fait parti notre husky.

 

Service d'information au :

et dites "trouver"
Ouvert de 6H à 22H 7j/7

 

 

Au Canadian Kennel Club (C.K.C) et à l'Américan Kennel Club (A.K.C), le husky sibérien fait parti du groupe 3 : les chiens de travail.

 

Groupe 1: Chiens de sport (Sporting)
Groupe 2: Lévriers et chiens courants (Hounds)
Groupe 3: Chiens de travail (Working)
Groupe 4: Terriers
Groupe 5: Chiens nains (Toys)
Groupe 6: Chiens de compagnie (Non-sporting)
Groupe 7: Chiens de berger (Herding)

 

HuskyEn France, les chiens sont cependant divisés en groupes différents par la société centrale canine qui tient le Livre des origines française (LOF) et le husky sibérien est dans le groupe 5 : chiens de type spitz et de type primitif, section 1 chiens nordiques de traîneau.

 

Le husky est le plus petit mais aussi le plus rapide et le plus doux des chiens de traîneaux. Il est considéré comme le chien de course par excellence chez les chiens de race reconnue.

 

Le nom husky lui vient de sa voix caractéristique, husky étant en effet un mot anglais qui signifie "enroué". Le husky est généralement un chien beaucoup plus silencieux que les autres races, et il "jase" et hurle beaucoup plus qu'il n'aboie.

 

Très amical, malicieux, sociable, le husky sibérien est doté d'un excellent tempérament qui en fait un compagnon exceptionnel. Il peut quelques fois être un peu distant avec les étrangers mais il ne démontre généralement pas de méfiance excessive envers eux. Ses qualités font de lui un piètre gardien et il ne faut surtout pas compter sur un husky pour protéger la maison.

 

Son tempérament fantasque, indépendant et souvent obstiné demande par contre une bonne dose d'humour et de patience aux propriétaires d'un husky.

 

Les origines du Husky Sibérien

 

L'EDUCATION DU HUSKY SIBÉRIEN

Les Huskies, tels que nous les connaissons aujourd'hui, furent développés par une peuplade de la Sibérie, les Chukchis (ou Tchouktches).

 

Jadis nomades et chasseurs de rennes, les Chukchis furent parmi les premiers à atteler des chiens pour tirer leurs traîneaux.

 

Lorsqu'ils sont devenus sédentaires, les Chuckchis ont commencé à chasser des mammifères marins et à utiliser de plus en plus leurs attelages de chiens pour le commerce de la fourrure.

 

Les Chukchis prenaient grand soin de leurs chiens. Ceux-ci tenaient une grande place dans la vie de cette peuplade, ils étaient à la fois chiens de trait, de chasse, de berger, de garde et compagnons de jeux pour les enfants.

 

Les Chukchis utilisaient même leurs chiens pour chauffer les habitations, on disait "une nuit à un chien", "une nuit à deux chiens" selon la température.


La sélection des chiens était par contre très stricte et seuls les meilleurs sujets, tant au niveau des qualités physiques que du caractère, avaient le droit de vivre.


La majorité des femelles étaient éliminées dès la naissance, on ne conservait environ qu'une femelle pour huit mâles. Les meilleurs mâles étaient laissés libre et pouvaient s'accoupler avec les femelles. Les autres mâles étaient attachés et souvent castrés vers l'âge d'un an.


Les jeunes étaient attelés très tôt, parfois dès l'âge de deux mois et seuls ceux présentant les qualités requises étaient conservés. On identifiait les futurs leaders et ceux-ci étaient attelés avec les chiens de tête afin d'apprendre leur "métier".

 

Standard du Husky Sibérien

 

Standard de race officiel, CKC, juin 1996:

 

Origines et rôle


Le Husky Sibérien a été développé il y a plusieurs centaines d'années par les Chukchis habitant la Sibérie du Nord. Les Chukchis, peuple nomade, utilisaient leurs chiens à plusieurs fins : comme compagnons pour leurs enfants, comme chasseurs pour leur nourriture et comme moyen de transport.

 

Les Huskies Sibériens furent introduits en Alaska en 1909 pour la course, et ils firent alors preuve de grande hardiesse, possédant à la fois vitesse et endurance. Cette utilisation de la race doit aujourd'hui être maintenue.

 

Aspect général

 

le huskyLe Husky Sibérien est un chien de travail de taille moyenne, léger sur pattes, dégagé et gracieux à l'action. Il possède un goût inhérent pour la course et un esprit indépendant.


Son poil bien fourni, ses oreilles droites et sa queue touffue témoignent de son ascendance nordique. Il est très efficace pour la performance de sa fonction d'origine sous harnais et peut traîner un fardeau léger sur de grandes distances à vitesse modérées.


Ses proportions et la forme de son corps reflètent l'équilibre dans la puissance, la vitesse, l'endurance et dans ses habiletés athlétiques générales.

 

Les Huskies Sibériens mâles ont l'apparence masculine sans être jamais grossiers. Les femelles sont féminines mais sans faiblesse de charpente.

 

Tant chez les mâles que chez les femelles, les os doivent être de grosseur moyenne et les muscles fermes et bien développés. La robe a une texture douce.

 

Tempérament


Le tempérament caractéristique du Husky est sympathique et doux mais aussi vif et énergique. L'adulte a tendance à être quelque peu réservé et indépendant. Son intelligence, son penchant naturel pour le travail et son caractère enthousiaste en font un compagnon agréable qui travail avec plaisir, surtout comme chien de traîneau. Il ne démontre pas les qualités possessives de chien de garde.


Taille


L'adulte (à 18 mois) mâle doit mesurer entre 21 et 23 ½ po (de 53 à 60 cm) au garrot et son poids doit être entre 45 et 60 lb (de 20 à 27kg). Les femelles doivent mesurer entre 20 et 22 pouces (de 51 à 56 cm) et peser entre 34 et 50 lb (de 15 à 23kg).


Robe et couleur


Le Husky Sibérien possède une robe double, épaisse et douce, composée d'un sous-poil doux, dense et duveteux couché contre la peau et en d'un poil couverture lisse et doux qui donne une apparence fournie et un profil bien dessiné. Il est à noter que l'absence de sous-poil est normale lors de la saison de la mue.

 

Il est permis de tondre le poil autour des pattes pour une apparence plus propre. La tonte du poil sur toute autre partie du corps n'est pas permise et doit être sévèrement pénalisée.

 

Toutes les couleurs (teintes solides ou nuancées) sont permises ainsi que le blanc pur et toutes les marques. On trouve une très grande variété de marques chez le Husky Sibérien, surtout autour de la tête.

 

 

Rechercher "husky" sur Coodoeil

Source huskyunjour.ca 2013

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....

 





En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok