Les bons endroits du web, en 1 coup d'oeil !

Aujourd’hui 10/04/2020, 128283 sites
sont enregistrés sur Coodoeil.fr

 

Les aspirateurs robots

Retour 08 janvier 2020

Voici quelques conseils pratiques et surtout des clés de compréhension qui vous permettront d’en savoir plus et de faire votre choix dans l'achat d'un aspirateur robot. Il est en effet facile de s'y perdre devant le vaste choix large et parfois pas très clair sur les sites e-commerce ou dans les magasins.

 

Et vu les tarifs en vigueur, autant ne pas se tromper et disposer de toutes les information avant de se lacer dans un achat car tous les robots aspirateurs n’ont pas les mêmes fonctionnalités et surtout la même « intelligence ».

 

Proscenic Aspirateur Robot 830T, Connecté Wi-Fi et Alexa

En effet, lorsqu'on aborde le sujet de ces appareils, il faut savoir qu’on parle avant tout d’intelligence et d’autonomie, dans le sens débrouille du terme.


Autant laisser le robot en faire un maximum et ne pas perdre votre temps à devoir vous en occuper tout le temps, sinon l’intérêt est forcément bien moindre…

 

Pour commencer sachez qu'il existe 7 clés principales. Il s’agit de 7 caractéristiques ou éléments de compréhension nécessaires à la bonne appréhension des aspirateurs robots et de leur fonctionnement.

 

Ce sont ces éléments que vous devrez garder en tête au moment de choisir le modèle que vous souhaiterez acheter. Voici un condensé de ce qu’il faut en savoir.

 

La méthode de navigation d’un aspirateur robot

 

Vous avez sans doute en tête ces vidéos où on peut voir des aspirateurs robots aller partout et n’en faire qu’à leur tête, changeant de sens aléatoirement au moment où vous vous y attendez le moins. Tous ne fonctionnent pas comme cela.

 

Deux types de navigation existent.


La première est la navigation aléatoire, où le robot va effectivement se rendre là où il le souhaite quand il le souhaite. C’est forcément un peu le bazar, votre appareil ne couvrant pas de la même façon toutes les zones de vos pièces. Certaines seront donc parfaitement nettoyées puisque le robot aspirateur y sera passé plusieurs fois, pendant que d’autres ne l’auront pas vu passer.


La deuxième est la navigation méthodique qui s'avère être une méthode beaucoup plus cartésienne et efficace. Dans ce cas, le robot va se déplacer zone par zone pour être sûr de passer partout. Idéal pour gagner du temps et faire en sorte que toute la maison soit propre.


Le franchissement des obstacles

 

Aspirateur robot nettoyeur

Vous ne le voyez peut-être pas comme ça, mais votre maison est une vraie zone de combat ! Entre les jouets des enfants qui traînent, les vêtements au sol, les chaises, les meubles, les tables…


Même si vous n’êtes pas la personne la plus bordélique du monde, votre lieu de vie ne sera jamais entièrement vide, à part à des moments précis comme lors d’un déménagement.


Mais si vous ne sortez votre aspirateur robot qu’à ce moment là, autant ne pas en acheter…

 

Il y a deux aspects de votre équipement qui vont donc jouer ici. Premièrement, leur capacité à franchir les obstacles, comme les tapis ou les barres de seuil. Pratique pour qu’il puisse faire les pièces en entier ou passer de l’une à l’autre.

 

Tous n’ont pas la même capacité à ce niveau là. Et ensuite, leur habileté à contourner ce qui se dresse sur leur route. De ce côté-là, la plupart devraient s’en sortir, même si certains seront plus intelligents que les autres.

 

Les murs virtuels

 

Aspirateur Robot

Suite directe de notre deuxième point, les murs virtuels seront une bonne manière de ne pas créer de mauvaise surprise ou de transformer l’expérience aspirateur robot en apocalypse qui vous dégoûterait à jamais de ce type de technologie…


Parce que les robots passent partout, et si rien ne les empêche d’avancer, ils pourraient bien aller fouiner là où vous ne le souhaitez pas !

 

Certes, il y a des détecteurs de vide (par exemple) pour éviter certains drames. Mais pour ne pas vous faire rattraper par d’autres soucis, vous pouvez utiliser le système des murs virtuels.

 

Ils consistent à interdire l’accès à certaines zones à votre aspirateur, grâce à des boîtiers infra-rouges ou à des bandes magnétiques.

 

Comme ça, aucun souci avec les fils derrière la télé ou l’ordinateur ou les pièces où vos enfants en bas âge laissent tout traîner. Pensez tout de même à bien configurer la chose avant la première utilisation pour ne pas vous rendre compte trop tard de votre erreur !


La programmation d’un aspirateur robot

 

C’est un des atouts principaux de l’aspirateur robot, mais aussi ce qui peut faire la différence entre deux modèles entre lesquels vous hésitez. L’intelligence des robots se manifeste entre autres dans les différents programmes qu’ils proposent.

 

En effet, vous n’êtes pas obligé d’allumer forcément vous-même l’aspirateur à chaque utilisation. Et tant mieux ! L’idée étant bien sûr de le laisser faire son travail quand vous n’êtes pas là. Plusieurs programmes existent donc, et varient en capacités et en nombres selon les constructeurs. Vous pourrez ainsi le faire se lancer tout seul tous les jours  une certaine heure. Ou alors le programmer pour une date particulière, si vous avez prévu un événement qui le nécessite.

 

Certains disposent même d’une télécommande pour les diriger à distance, mais on peut douter de la réelle utilité de la chose, qui est plus un gadget qu’un accessoire qui vous servira.

 

Aujourd'hui les aspirateurs robots sont même "pilotables" via vos enceintes connectées 'Amazon Alexa par exemple) et programmables via une appli sur votre smartphone.


Le bac à poussières d’un aspirateur robot

 

Question ô combien importante, on pourrait pourtant avoir tendance à oublier le choix de la taille du bac à poussières. Parce qu’un aspirateur robot a beau être très pratique, il ne fait pas disparaître par magie la poussière et les saletés qu’il ramasse. Il faut bien les stocker ! Et comme pour tout aspirateur, les vider régulièrement.

 

Sinon, cela ne fonctionne plus et votre intérieur redevient sale malgré les passages. Plus il est petit, et plus il faudra vous en occuper. Si vous n’avez pas envie de perdre de temps, choisissez donc un modèle avec un bac à poussières de bonne taille ! Ou mieux, certains disposent d’un bac supplémentaire dans leur station d’accueil, où le robot se videra quand il reviendra charger ses batteries. Cela peut multiplier la capacité de stockage des déchets et donc réduire considérablement le nombre de fois où vous devrez vider la bête ! Mais cela aura un coût forcément beaucoup plus élevé.


Le bruit d’un aspirateur robot

 

Il n’y a rien de pire qu’un brouhaha permanent en arrière-fond chez soi quand on cherche à se reposer. Et comme tout aspirateur, le robot fait lui aussi du bruit, il n’échappe malheureusement pas à la règle ! Mais comme pour tout, les aspirateurs robots ne sont pas tous égaux devant le nombre de décibels dégagés. Et évidemment, ce seront généralement les modèles un peu plus chers qui seront les plus silencieux.

 

Globalement, le volume sonore a quand même bien baissé par rapport aux aspirateurs à mamie ! Et surtout, l’idée quand on a un appareil de ce type, c’est de s’arranger pour le faire tourner quand on n’est pas là. Mais ce n’est pas toujours possible… Pensez donc à vous renseigner avant l’achat et à adapter les performances à vos besoins.


L’entretien d’un aspirateur robot

 

Dernier point de nos 7 étapes pour bien comprendre le fonctionnement des aspirateurs robots, leur entretien. Car oui, évidemment, il faudra les nettoyer et les entretenir ! Surtout qu’en prendre soin sera le meilleur moyen de les garder en bon état et de les conserver sur le long terme. Ne vous inquiétez pas, ce n’est pas forcément très compliqué. Mais il vous faudra tout de même nettoyer les brosses régulièrement, vous occuper du bac à poussières, vérifier et passer un coup sur les filtres pour éviter qu’ils ne s’encrassent, sans oublier le robot en lui-même…

 

Bref, un entretien régulier sera votre meilleur ami contre les usures du temps et vous permettra d’y passer peu de temps. Une brosse et des lingettes devraient vous suffire, ainsi qu’un peu d’huile de coude, évidemment.


Voilà, vous comprenez tout au fonctionnement des aspirateurs robots. C’est une excellente chose, vous avez en main tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir le vôtre. Tout ? Non, pas encore ! Car si vous êtes capable de comprendre quels éléments il faut surveiller et prendre en compte, vous devez encore vous renseigner sur les modèles qui existent, et surtout, leur prix. Pas de panique, encore une fois, nous sommes là.

 

Nous vous proposons tout d’abord un comparatif des principaux modèles, qui vous permettra de voir sur une même page leurs caractéristiques et donc de vous faire un avis plus facilement. Et pour aller plus loin, on vous propose également des fiches complètes pour tous les modèles qui se distinguent, avec les meilleures performances et les marques les plus connues ! Mais pour faire court et compléter ce dossier introductif qui vous permettra de faire le tour du sujet, voici ce qu’il faut savoir sur les deux sujets principaux.

 

Le prix d’un aspirateur robot

 

Combien ça coûte un aspirateur robot ? Voilà une bonne question. Évidemment, il y en a pour toutes les bourses. Tout dépend de la qualité du produit que vous recherchez. Vous trouverez ainsi des appareils à moins de 100 euros, mais autant vous dire qu’ils ne seront pas de bonne qualité…

 

Les prix des modèles grand public tournent entre 200 euros (pour les pas chers, marques distributeurs, sous-marques…) et 700 euros. Les plus populaires comment aux alentours de 350 euros. Tout dépend ensuite de leurs caractéristiques (décrites pour la plupart ci-dessus dans nos 7 critères principaux), notamment de la surface que vous aurez  nettoyer. Plus c’est grand, et plus il vous faudra un aspirateur robot performant. Et bien sûr, le prix varie beaucoup en fonctionne de l’intelligence du modèle choisi.


Les marques et modèles d’aspirateur robot

 

Il ne vous reste plus qu’à choisir une marque, et le modèle qui va avec. Il y en a beaucoup, si on compte les sous-marques et celles qui ne sont pas très connues. Mais si on se limite aux modèles les plus aboutis, grand public et qui ont fait leurs preuves, il en reste beaucoup moins. Entre 5 et 10, en résumé !

 

Tout d’abord, il y a bien sûr la plus célèbre des marques, et historiquement la première à avoir proposé des produits grand public : iRobot, qui commercialise les célèbres Roomba.


Puis les deux géants sud-coréens du high-tech, Samsung et LG. Le premier commercialise les Navibot tandis que le deuxième vend le Hom-bot.

 

Continuons avec le spécialiste des robots de cuisine Vorwerk qui commercialise son modèle Kobold.

 

Neato Robotics D650 aspirateur robotique avec accessoires

 

Et enfin pour finir cette liste non exhaustive, Neato, moins connu, mais qui propose ses modèles populaires et de qualité, les XV.


Vous trouverez de nombreux comparatif qui vous aideront à faire le bon choix pour votre robot aspirateur. Maintenant que vous connaissez leurs fonctionnalités, leur fonctionnement, les différentes marques, les prix pratiqués…

 

Rechercher "robot aspirateur" sur Coodoeil

aspirateurs-robots.fr 2018

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....

 





En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.ok