Référencement naturel express et bon jus SEO

Aujourd’hui 26/05/2024, 116036 sites sont enregistrés sur Coodoeil.fr
Annuaire web francophone gratuit et indépendant depuis 2005

Article : Ralentisseurs de type dos d’âne : Un tiers sont hors la loi, il est temps d’agir - Rubrique Sécurité - Annuaire Web Coodoeil

Retour 15 mai 2024
Les ralentisseurs de type dos d'âne, également connus sous le nom de ralentisseurs, sont des aménagements de voirie largement utilisés par les municipalités pour contrôler la vitesse des véhicules et garantir la sécurité routière. Cependant, selon des données récentes, jusqu'à un tiers de ces ralentisseurs sont hors la loi, posant ainsi des risques pour les conducteurs et les riverains.


ralentisseurs type dos d'âne
 
 

Un tiers des ralentisseurs sont hors la loi

 
 
Une étude révèle qu'un tiers des ralentisseurs présents sur nos routes ne respectent pas les normes en vigueur. Ces infractions peuvent être liées à leur dimension, leur forme, ou encore leur installation inadéquate. Cette situation alarmante souligne la nécessité d'une réglementation claire et stricte quant à la pose de ces dispositifs.
 
 

Toujours un tiers des ralentisseurs illégaux

 
 
Malgré les efforts déployés pour faire respecter les normes, un tiers des ralentisseurs demeurent illégaux. Cette persistance pose un réel problème de sécurité pour les usagers de la route et peut entraîner des accidents graves, notamment pour les conducteurs de deux-roues ou les personnes vulnérables.
 
 

Question écrite à l'Assemblée nationale pour encadrer la pose des ralentisseurs

 
 
La question écrite n°10094 à l'Assemblée nationale met en lumière la nécessité impérieuse d'encadrer par une norme claire la pose des ralentisseurs. Cette initiative vise à garantir la conformité des aménagements de voirie aux normes de sécurité en vigueur, ainsi qu'à assurer une meilleure fluidité de la circulation.
 
 

Impact acoustique des aménagements de voirie en urbain

 
 
Outre les risques pour la sécurité routière, les ralentisseurs peuvent également engendrer des nuisances sonores importantes, notamment en milieu urbain. Le bruit généré par les véhicules qui passent sur ces dispositifs peut perturber la tranquillité des riverains et altérer leur qualité de vie.
 
 

Les dos-d'âne, cause de problèmes de santé pour certains conducteurs de bus

 
 
Les ralentisseurs sont devenus la cause de problèmes de santé pour certains conducteurs de bus. Les vibrations répétées dues à ces aménagements peuvent entraîner des douleurs dorsales chroniques, affectant ainsi le bien-être et la capacité de travail des professionnels de la route.
 
 

Ralentisseurs : les chauffeurs en ont plein le dos

 
 
Les chauffeurs, notamment ceux des transports en commun et routiers, sont particulièrement exposés aux effets néfastes des ralentisseurs sur leur santé. Les secousses répétées peuvent causer des maux de dos chroniques, compromettant leur confort et leur sécurité au volant.
 
 

Plateforme de signalement des dos d'âne illégaux

 
 
panneau-dos-d-anePour lutter contre la présence de ralentisseurs hors norme, l'association "40 millions d'automobilistes" a mis en place une plateforme de signalement des dos d'âne illégaux en France. Cette initiative permet aux citoyens de signaler les ralentisseurs non conformes et de contribuer ainsi à la sécurité routière et au respect des normes en vigueur.
 
 
En conclusion, la réglementation des ralentisseurs de type dos d'âne est essentielle pour garantir la sécurité des usagers de la route et prévenir les risques d'accidents. Il est impératif que les autorités compétentes veillent au respect strict des normes en matière d'installation de ces dispositifs, tout en tenant compte des enjeux liés à la santé publique et à la qualité de vie des riverains.
 
 
 

Jean-Luc Responsable de Publication www.coodoeil.fr mai 2024 ©
 

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....