Référencement naturel express et bon jus SEO

Aujourd’hui 04/02/2023, 117519 sites sont enregistrés sur Coodoeil.fr
Annuaire web francophone gratuit et indépendant depuis 2005

Découvrir la République Dominicaine, son histoire, sa culture - Rubrique Voyage & découverte du Monde - Annuaire Web Coodoeil

Retour 04 janvier 2023
La République dominicaine se situe sur les deux tiers de l'île d'Hispaniola qu'elle partage avec Haïti. La population totale avoisine les 10 millions d'habitants dont 70% vivent en zone urbaine. La capitale de la République dominicaine est Saint-Domingue ou Santo Domingo en espagnol. La seconde ville du pays est Santiago de los Cabarellos.

republique-dominicaine-plage
 
La République dominicaine possède plus de 1660 kilomètres de littoral, réputé pour ses plages paradisiaques. L'intérieur des terres est composé de cinq massifs montagneux, de hauts-plateaux et de forêts tropicales.
 
La langue officielle est l'espagnol,
La monnaie est le peso dominicain,
Le régime politique est une démocratie présidentielle,
L'indicatif téléphonique est le +1 809.
 

Histoire de la République dominicaine


L’histoire de la République dominicaine est assez récente et se divise en trois périodes principales : l’époque de la civilisation Taïnos, celle de l'occupation espagnole et enfin l'indépendance et la création de la République dominicaine.
 

Les Taïnos, premiers habitants de l'île d'Hispaniola


vie-culturelle-republique-dominicaineOn estime que les premiers habitants de l'île occupèrent les lieux dès le VIIe siècle.

Il s’agit des Taïnos, une ethnie amérindienne dont les origines sont mal définies.

Ce groupe ethnique fait partie des Arawaks, dont ils utilisent la langue, mais par contre on retrouve, en assez grand nombre, des similitudes avec les Mayas, essentiellement dans la mythologie et les croyances du peuple Taïnos.
 
Jusqu'à l'arrivée des Espagnols au XVe siècle, les Taïnos occupaient la plupart des îles des grandes Antilles, notamment Cuba, Porto Rico et Hispaniola, qui étaient divisées en cinq caciques, noms des territoires Taïnos.
 

Découverte d'Hispaniola en 1492 par Christophe Colomb


Lors de son premier voyage vers l'ouest, Christophe Colomb découvrit l'île d'Hispaniola en 1492, qui devint assez rapidement une colonie espagnole. Saint-Domingue fut la première capitale espagnole du nouveau monde.
 
Les conquistadors, bien qu'ils furent accueillis assez pacifiquement par la population locale qui les assimilait à des dieux, cherchèrent à asservir les Taïnos, qui se révoltèrent. La supériorité de l'armement espagnol fit que les populations locales furent quasiment exterminées. L'occupation espagnole dura plus de trois siècles.
 

L'indépendance de la République Dominicaine


En 1821, le pays obtint pour la première fois son indépendance, mais très rapidement, les voisins haïtiens occupèrent le territoire. C'est en 1844, après une guerre d'indépendance, que la République dominicaine vit le jour.
 
Il s'en est suivi une longue période d'instabilité politique pendant 72 ans jusqu’à l'occupation des Etats-Unis qui dura de 1916 à 1924. En 1930, Rafael Leónidas Trujillo Molina prit le pouvoir à la suite d'un coup d'Etat et dirigea le pays d'une main de fer jusqu'à son assassinat en 1960. L'actuel président de la République est Leonel Fernández qui fut élu en 2008.
 

Culture de la République dominicaine


La République dominicaine est marquée par un métissage important. Cependant, on dénote de grandes différences sociales. Les populations blanches d'origine espagnole sont souvent aisées, alors que le reste de la population est beaucoup plus modeste.
 
Les classes les plus pauvres sont composées de noirs et de métisses, mélanges de descendants africains, espagnols et des indiens Taïnos. Pour ces raisons, la République dominicaine possède une culture riche et variée qui s'exprime notamment dans la musique et la gastronomie.
 

Musique de la République Dominicaine


Pour la grande majorité des dominicains, la musique est un élément essentiel du quotidien. Il existe de très nombreux orchestres et les jeunes apprécient de se retrouver autour d'une bonne sono les soirs de fête.
 
Outre la salsa et le reggaeton, qui sont deux genres musicaux très répandus en République dominicaine, il existe deux types de musiques locales :
 
  • musique-republique-dominicaineLe Merengue, qui est né en République dominicaine au milieu du XIXe siècle. Le Merengue est une musique d'origine africaine, marquée par un rythme binaire très soutenu. Bien qu'à l'origine, le Merengue se jouait avec un tambour, une guira et un accordéon, de plus en plus d'orchestres y ont inclu des cuivres et de la guitare. Le Merengue se danse de façon très serrée et on y retrouve un air de salsa cubaine.
  • La Bachata est une musique plus récente que le Merengue. Elle a vu le jour dans les années 60, dans les quartiers populaires de Saint-Domingue. Bien qu'inspirée du Merengue, la Bachata est une musique plus lente et romantique sur laquelle les couples dansent très langoureusement, bien entendu toujours très collés-serrés comme le veut la tradition antillaise.
 

La gastronomie de la République Dominicaine


Le symbole de la gastronomie locale est sans contexte le rhum. C'est la principale boisson de l'île, même si l'on produit de la très bonne bière également. On trouve trois marques principales de rhum : Bermudez, Brugal et Barcelo.
 
La nourriture dominicaine est essentiellement basée sur le riz, la banane plantain, le cacao, le café, le yucca et l'ananas. Le plat national est le haroz con habichuela qui se compose de riz, de poulet et de haricots.
 

Sites touristiques


La République dominicaine possède de très nombreux sites touristiques. En effet, le littoral de l'île est magnifique et l'on découvre sans peine de véritables paysages de cartes postales : plages de sable blanc, eaux turquoises, etc.
 
Il ne faut toutefois pas omettre l'intérieur de l'île où quelques parcs nationaux s'évertuent à préserver la faune et la flore locales. Bref, voici quelques endroits stratégiques pour découvrir la République dominicaine sous toutes ses faces.
 

Événements culturels de la République dominicaine


république-dominicaine-hispaniolaLa vie culturelle de la République dominicaine est très liée aux fêtes nationales et religieuses. La majorité de la population est, en effet, de religion catholique et de ce fait, les principales fêtes religieuses sont l'occasion de grands événements festifs.
 
La période de mi-carême est particulièrement propice à de nombreuses festivités. De plus, le jour de la fête nationale de l'Indépendance est le 27 janvier. C'est donc une époque particulièrement adaptée aux différents carnavals que l'on trouve dans toutes les villes ou presque. Le plus important sans doute est celui de la Vega qui est la base du folklore traditionnel dominicain.
 
La plupart des masques sont faits en papiers mâchés et peints de couleurs très vives. Ils représentent le diable à la recherche de personnes à punir à l'aide de sa fourche matérialisée par des bonbonnes d'eau. Plus de 1000 chars se succèdent et représentent différentes associations, quartiers et communautés.
 
Les autres dates essentielles dans l'agenda dominicain sont le 16 août, fête de la restauration, le 24 septembre, jour dédié à la Sainte Vierge de Las Mercedes, le 6 novembre, jour de la fête de la constitution et bien évidemment Noël et le jour de l'an.
 
Sinon, la République dominicaine organise de nombreux festivals et événements culturels ou touristiques. Par exemple, de janvier à mars, de nombreux touristes se pressent pour observer les baleines à bosse de passage dans les eaux chaudes des Antilles.
 
De nombreux festivals de musique sont organisés chaque année. On peut citer le festival de musique dominicaine Eduardo Brito au mois de Juin, le festival de Merengue de Santo Domingo fin Juillet ou encore au mois d'octobre le festival du Merengue à Puerto Plata et le festival de jazz de Puerto Plata, tous deux dans le nord de l'île. Le cinéma est également mis à l'honneur à l'occasion du Dominican Republic Global Film Festival qui se déroule à Saint-Domingue, Santiago, Nagua et Puerto Plata.
 

Visa pour entrer en République Dominicaine


Pour les Européens qui viennent passer un séjour de moins de 90 jours, il n'y a pas besoin de visa particulier. Il faut cependant s’acquitter d'une taxe de séjour d'environ 20 € à payer à l'aéroport. Pour les séjours de plus de trois mois, il faut par contre un visa de long séjour que vous pouvez demander au Consulat Général de la République dominicaine.
 
Les touristes étrangers qui souhaitent entrer en République Dominicaine, doivent impérativement disposer d'un passeport valide sur toute la période du séjour et du départ du pays. Cette mesure exceptionnelle est valide jusqu’au 31 décembre 2022.
 

Santé


Pour aller en République dominicaine, il n'est pas nécessaire d'avoir des vaccins particuliers. en effet, depuis le 23 avril 2022, pour entrer en République Dominicaine, il n'est plus nécessaire de présenter une carte de vaccination contre la Covid-19, ni aucun test  PCR ou antigénique.
 
En revanche, il est tout de même conseillé d'être à jour pour les vaccins suivants : Diphtérie, Tétanos, Polio, Hépatite B.
 
Depuis le séisme dévastateur en Haïti début 2010, une épidémie de choléra s'est déclarée sur l'ensemble de l'île. Il convient donc de faire particulièrement attention à l'hygiène.
 
Concernant le paludisme, il y a quelques cas dans le nord du pays, mais si vous résidez dans des zones touristiques pendant une durée assez longue, le traitement antipaludéen ne s'avère pas nécessaire.
 

Hébergement en République dominicaine


On trouve de nombreux types d'hébergement en République dominicaine, mais les différents établissements sont souvent de qualité très variée. Il n'existe pas vraiment de solutions « bon marché » et confortables. Déjà, on ne trouve pas de camping sur l'île et bien qu'il soit possible en pleine campagne de dormir parfois chez l'habitant, la pratique du Bed and Breakfast est loin d'être généralisée.

 
Source republiquedominicaine.fr 2021

 

 
Jean-Luc Responsable de Publication www.coodoeil.fr janvier 2023 ©
 

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....