Référencement naturel express et bon jus SEO

Aujourd’hui 03/10/2022, 117641 sites sont enregistrés sur Coodoeil.fr
Annuaire web francophone gratuit et indépendant depuis 2005

La parodontologie, cassons quelques mythes concernant cette affection - Rubrique Santé-Médecine - Annuaire Coodoeil

Retour 21 septembre 2022

Mon dentiste récemment m'a communiqué des informations concernant la parodontologie que je trouve intéressant de partager au plus grand nombre afin d'éviter les désagréments d'un affection particulièrement insidieuse et pourtant assez facile à prévenir.


dentiste-parondontie


De nombreuses idées reçues circulent à ce sujet qu'il convient de corriger... Voici donc les réponses et les conseils de mon chirurgien-dentiste.


"Je ne dois pas brosser des gencives qui saignent."


FAUX. Une gencive qui saigne est le signe d'accumulation de plaque et de nourriture en bouche. Les dents doivent être soigneusement brossées pour faire cesser le saignement. La brosse à dent suffit à une bonne hygiène bucco-dentaire mais 35% des surfaces dentaires fie sont pas accessibles à la brosse 4 dent. L'utilisation de fil dentaire où de bossettes inter dentaires est par conséquent nécessaire.

"Je ne dois pas brosser les zones où ma gencive se rétracte."


FAUX. La principale cause de rétraction de gencive est la plaque. Nettoyer l'intégralité de la dent visible avec la bonne technique de brassage permet de stabiliser la rétraction gingivale.

"Puisque la parodontite est une infection, je dois prendre des antibiotiques."


FAUX. La maladie parodontale est une maladie chronique. Son traitement nécessite la suppression mécanique des bactéries qui en sont responsables. Dans certains cas spécifiques des antibiotiques spécifiques pourront être prescrits mais ce n'est pas systématique.


"Je n'y peux rien, on a de mauvaises dents dans la famille."


FAUX. Même en présence d'un parodonte fin, la parodontite ne se développe que s'il y a accumulation de plaque dentaire.


"C'est l'eau calcaire qui m'a donné tout ce tartre."

FAUX. Le qualité de l'eau n'a rien à voir avec l'apparition ni la progression des parodontites.


"Le déchaussement des dents est un signe normal de vieillesse."


FAUX. La rétraction gingivale est le signe d'une pathologie parodontale quel que soi l'âge.


Les symptômes de la parodontite


Le parodontite est souvent silencieuse, ce qui signifie que les symptômes peuvent n'apparaitre qu'à un stade avancé de la maladie.

Toutefois des signes avant-coureurs de la maladie parodontale sont les suivants : gencives rouges gonflées, œdématiées et parfois douloureuses, saignement pendant le brossage où l'alimentation, gencives qui se rétractent, les dents paraissent plus longues, pertes dentaires, mauvaise haleine persistante, migrations dentaires, mobilités dentaires.


La thérapeutique parodontale


Le bilan parodontal est une évaluation complète de vos dents, votre plaque, vos gencives, votre occlusion, votre structure, vos facteurs de risque. Le parodontologue se penchera sur ces six domaines pour déterminer l'état de votre santé parodontale.

Le traitement parodontal


Il existe une grande variété de traitements pour les parodontites en fonction du stade de la maladie, de votre réponse à des traitements antérieurs et de votre état de santé général.


Traitement parodontal non chirurgical :


Le détartrage et le surfaçage permettent au parodontologue de supprimer la plaque et le tartre au-dessus et en dessous de la gencive jusqu'au fond de la poche parodontale. Ce traitement peut prendre plus d'une séance et est à renouveler tous les 3 mois lorsque la parodontite est active.


Traitement parodontal chirurgical :


Dans certains cas, un recours à la chirurgie sera nécessaire pour traiter des poches trop profondes récalcitrantes ou pour pallier aux séquelles de la parodontite. 


Conséquences d'un traitement parodontal


L'assainissement sous gingival et un brossage dentaire et inter-dentaire vont induire une réduction de la plaque bactérienne et une disparition de l'inflammation de la gencive. La gencive va donc désenfler.
 
En cas de perte osseuse, les racines des dents peuvent être découvertes et des espaces inter-dentaires dénudés.
 
Les dents seront alors plus sensibles au froid durant les premières semaines suivante traitement.
 
Elles peuvent le rester de façon plus durable chez certains patients. Mais il existe des solutions pour réduire ces inconvénients. il faut aussi réadapter le diamètre dés bossettes qui peut-être insuffisant.


La parodontite et votre santé générale


La maladie parodontale est associée à plusieurs autres maladies. Par conséquent le traitement de l'inflammation va non seulement gérer les maladies parodontales mais peut aussi aider à la gestion d'autres maladies inflammatoires chroniques comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires, la polyarthrite rhumatoïde.


La maladie parodontale


La maladie parodontale est un état pathologique inflammatoire résultant d'une infection bactérienne chronique qui affecte les gencives et les os supportant les dents (tissus parodontaux).

Cette maladie chronique évolue souvent à bas bruit dans les premiers stades. Les signes, cliniques évidents de son impact sont souvent tardifs.
 
 
Les deux maladies parodontales les plus courantes :
 
- La gingivite : inflammation réversible de la gencive,

- Le parodontite : destruction irréversible de l'os et rétraction de la gencive.

Si elle n'est pas traitée, une parodontite peut entraîner la perte des dents.


Comment ai-je développé une maladie parodontale ?


Les bactéries présentes dans la bouche s'accrochent aux dents sous la forme de plaque où de tartre.

Si la plaque et les débris alimentaires ne sont pas enlevés, la zone entre la dent et les gencives peut devenir plus profonde. Une poche parodontale se développe alors que les bactéries de la plaque du biofilm continuent à s'accumuler et se déplacent au-dessous de la ligne des gencives. Les bactéries de la plaque produisent des sous-produits qui provoquent la dégradation des tissus mous et durs adjacents, formant une poche plus profonde dans le processus.


Conclusion


Le perte parodontale sans traitement est irréversible, mais elle se soigne.

Un brossage dentaire et inter-dentaire optimal est nécessaire.

Les visites régulières chez le chirurgien-dentiste où le parodontologue sont indispensables. Évitez les facteurs de risque comportementaux et environnementaux (tabac, stress, mauvaise alimentation).

 

Trouver "Parodontie" sur Coodoeil

 

Jean-Luc Responsable de Publication www.coodoeil.fr septembre 2022 ©

 

 


Votre Publicité ici ?

 

L'annuaire Coodoeil vous propose des espaces publicitaires dans ses rubriques pour y afficher une bannière, un logo ou un article contextuel avec lien vers votre site.

 

Contactez-nous....